La Felicita l’adresse geek et fashion à Paris

Vous l’avez vu dans mes stories Instagram. J’ai profité d’un passage express à Paris, pour enfin aller voir de plus près THE NEW PLACE TO BE de Paris, La Felicita. 

Sur le papier, y’avait déjà quoi me plaire. Nouveau lieu, esprit food court, ancien hangar SNCF, ça nous rappelle quelque chose d’ailleurs 😉 espace de co-working, et pas loin de la gare de Lyon. C’était déjà bien plaisant, rien de surprenant quand on sait que ce lieu sort de l’esprit de Xavier Niel, l’homme d’affaire à la vision avant gardiste.

La Felicita est le nom de l’espace food, juxtaposé à la station F, la fameuse usine à geek, de tient… Mr Niel 😉
Sa situation est en plein Bercy, près de la bibliothèque François Mitterand, le nouveau 13ème, tout est neuf et ça construit encore. C’est vraiment le renouveau de ce quartier. Le coin n’est pas trop touristique, donc c’est plutôt agréable. Mon seul conseil pour être sur de ne pas faire 1h de queue à chaque stand, décaler vos horaires de table. J’y suis allée à 13h30 et c’était parfait, je n’ai absolument pas attendu pour rentrer ni pour commander ma pizza.

Justement, la FOOD, c’est quand même un restaurant, alors parlons en. J’ai testé la pizza qui est évidemment un délice puisque c’est la recette magique de la pizza comme à Napoli du chef du East Mamma (groupe Big Mamma). Il y a différents stands, donc plusieurs possibilités. J’ai vu risotto, burger, salades… et surtout un « stand » dessert qui n’est pas à piquer des hannetons.

Les prix sont très très raisonnables. 8€ la pizza qui dit mieux à Paris ?
Le lieu maintenant. Il est juste canon. Je ne peux pas le dire autrement. Un mix industriel et bohème. La structure métallique de l’ancienne hall a été conservé et l’intérieur a été aménagé comme un espace intérieur. La cuisine, le salon, la salle à manger, la bibliothèque, l’espace de jeux, la terrasse. Le mobilier choisi est chiné et tellement bohème. Un mix de fauteuil en rotin, de chaise en bois, de tables bistrots. Un esprit guinguette chic avec des grands tapis pour réchauffer l’ambiance. Un esprit cantine aussi très « silicon valley ». On croise les « résidents » et étudiants de la Station F en pleine réflexion de projets, le nouveau Zuckerberg est peut être là… Pas vu de Xavier Niel, mais croisé des banquiers d’affaires, mélangés avec des geek en tee shirt et vans troués, des starlettes cherchant la pose dans le nouveau lieu à la mode parisien très chic et décalé.

Ah oui, avant de partir faites un tour aux toilettes en poussant la porte Barbie, perso j’adore et je crois que je sais désormais comment recycler mes Barbie, un trésor que je garde depuis plus de 20 ans et qui attend qu’une chose, c’est d’avoir une seconde vie.

  • Commentaires ( 0 )

  • Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

TOP